Désolée je n'ai pas trouvé de titre plus parlant !

Habituellement, avant d'écrire un article sur une cousette, j'attends d'avoir porté plusieurs fois le vêtement pour en faire la critique. Le combishort Anissa de chez Machine est l'exception. J'étais trop pressée de vous le montrer avant de partir en vacances. J'ai fait les photos le jour même où je le portais pour la première fois et j'ai écrit l'article dans la foulée.

Malheureusement je me suis aperçue au bout d'une journée que je n'étais pas vraiment à l'aise dedans, impossible de bouger les bras comme je l'entendais dans mes tâches quotidiennes.

Je dois me rendre à l'évidence, depuis quelques mois où j'ai délaissé le jersey pour me coudre quelques hauts en coton, je m'aperçois que je suis moins à l'aise dans ce genre de vêtements qui nécessiteraient quasiment à chaque fois quelques ajustements au niveau du buste pour convenir à ma carrure.

Problème : où et comment réaliser ces ajustements sur le patron avant couture si possible ? J'ai cherché longtemps le livre idéal en m'orientant d'abord vers les livres de patronage, mais ce n'est vraiment pas ce que je souhaitais car les modifications de patrons ne sont pas clairement abordés, détaillés. Les patrons du commerce me conviennent parfaitement dans la mesure où je dois réaliser des modifications assez mineures, je n'ai donc pas l'intention de patronner.

J'hésitais entre 2 livres que j'ai commandé sur cultura pour pouvoir les feuilleter longuement en magasin avant de me décider.

- le premier : "L'ajustement de patrons de couture" de Sarah Veblen

- le deuxième : "Atelier Couture Spécial Rondes" De Lorna Knight. Ne vous fiez pas au titre (très mal choisi par l'auteure et l'éditeur) ce livre est destiné à toutes les morphologies et traite de tous les ajustements nécessaires pour arriver à un vêtement qui nous correspond.

1 (1)

1 (2)

1 (3)

1 (4)

1 (5)

Finalement je suis repartie chez moi avec ce deuxième livre pour 2 raisons :

- raison 1 : les modifications se réalisent sur le patron à plat, en comparant directement nos mensurations à celles de notre patron. Il n'est donc pas nécessaire de réaliser une toile à tous les coups pour anticiper certaine modification (un chapitre traite tout de même de la toile dans ce livre). C'est un livre technique qui entre directement dans le vif du sujet, je pense qu'il faut avoir déjà cousu pour soi de nombreuses fois pour identifier les problèmes à corriger et avoir une bonne vue générale de sa morphologie pour savoir où faire les ajustements.

Le premier livre traite les ajustements sur mannequin. La toile est donc obligatoire. Le gros hic c'est qu'il est difficile d'ajuster sa toile sur soi quand on est seule. Une deuxième personne est presque indispensable.

- raison 2 : Même si ce livre est technique, chaque étape de l'ajustement du patron est clairement décrit en photos et avec du texte qui nous aide à comprendre ce qui ne va pas sur notre vêtement (par exemple : pourquoi il y a un pli qui se forme là, comment le corriger...). Tout est noté pour y arriver et ne pas se poser de questions. 

J'ai moins accroché sur le premier livre que j'ai trouvé brouillon en le feuilletant.

Donc si vous recherchez un livre pour ajuster correctement vos patrons de couture ce livre est une pépite. Je le conseille +++++

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Pour en revenir au combishort Anissa, après avoir lu mon super livre en long, en large et en travers, j'ai pu identifier d'où venait le problème. Les manches manquent d'aisance, la tête de manche remonte sur l'épaule au moindre mouvement. Je savais que cette cousette resterait au placard si je ne faisais rien. J'ai donc pris mon courage à deux mains et j'ai décousus les manches. J'avais très peur que le tissu s'abîme et finalement, en prenant tout mon temps, j'ai limité les dégâts.

Je peux vous assurer que j'en ai trouvé des tutos sur internet (en français et en anglais) mais aucun n'était identique à la manière de procéder dans ce livre. Ce que j'ai aimé dans cette méthode c'est qu'on ne touche pas à la valeur de l'ourlet du bas de la manche, on donne seulement de l'aisance au niveau du haut de la manche sans toucher à l'emmanchure. Exactement ce que je voulais. En tout j'ai rajouté 3 cm au niveau du haut de la manche.

DSC09157

Il me restait juste assez de tissu pour les recouper. Je ne regrette absolument pas cet ajustement qui m'aura pris une matinée à réaliser. Désormais je suis libre de bouger comme je l'entends :-)

1 (6)